top of page

Souplesse et travail

Ceci est ma position de confort. Pour les non-initiés de yoga, les gens se disent "wahouuu".


Derrière la souplesse il y a :

Du travail ET du non travail en fonction des corps.


Je m’explique : cette souplesse des hanches a été acquise au fur et à mesure. Elle est devenue pour moi une zone de confort. Plus jeune je révisais mes cours de cette manière… il est indéniable que derrière cette photo il se cache du « travail » dans le sens : une tâche répétée régulièrement... Même quotidiennement à une certaine époque.

Cette souplesse (que cela serve ou non) je l’ai acquise avec facilité car j'ai toujours eu plaisir dans ces étirements. En revanche, il a des zones du corps qui me sont difficiles à travailler, et périlleuse. À titre d’exemple, je dirais que même après plus de 20ans de pratique, l’étirement des ischios m’est toujours difficile et je dois redoubler d’effort pour les étirer (mentalement et physiquement).


Mais ATTENTION à ce que l’on montre sur les réseaux sociaux, il y a des souplesses qui ne sont pas la norme et qui dépassent les limites physio du commun des mortels. On appelle cela l’hyperlaxité sur certains ligaments du corps… J’ai le regret de vous annoncer que vous ne deviendrez probablement pas contorsionniste, même avec du travail.



Si on reprend l’exemple de mon corps, je suis hyperlax des membres supérieurs. Ce qui est commun chez plusieurs femmes (merci les hormones).

J’ai eu un bon niveau en natation avec une « super glisse » dans l’eau. Je réalise à présent que ma très grande mobilité des épaules y était certainement pour quelque chose dans ce niveau. Le résultat a été 10ans de tendinopathie sur les épaules. Bon ok, je nageais beaucoup, mais quand même.


Le yoga est bon. Non pas parce qu’on acquière plus de souplesse mais plutôt parce qu'on apprend de son corps, de ses limites et des zones dont il faut prendre soin ou d’autres qu’il failles explorer.


Faites avec votre propre corps et composer avec lui dans le respect, il vous le rendra bien.

Oubliez l‘idée de venir faire du yoga pour avoir le grand écart facial, ça ne sert à rien sauf si vous avez des cours à réviser et pas de bureau !


Ne pas venir au yoga parce que vous n'êtes pas souple serait aussi regrettable... Au contraire, venez au yoga pour vous assouplir, je serais ravie de vous accueillir !

98 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page