Yoga Nidra


J’aime le yoga nidra. J’aime sa profondeur et cette déconnection. C’est pour cette raison que j’ai décidée il y a plusieurs années maintenant de m’y former.



Tout d'abord, le yoga nidra ne se résume pas à une simple pratique mais plutôt un processus pour entrer dans un état de conscience modifié. C'est une pratique très ancienne qui puise des racines dans l'hindouisme et à été enrichie au fil des siècles et notamment avec les différentes recherches sur la psychologie de la fin du 19eme siècle.


Littéralement, on définit le Yoga Nidra comme étant le «  sommeil yogique  » ou plutôt le sommeil induit par le yoga. L'idée étant de rester sur cette ligne mince entre l'état de veille et l'état de sommeil, ce qu'on appel, « état modifié ».


Au travers de différents exercices qui se déroulent dans un ordre bien précis, on va chercher à atteindre cet état sans produire aucun effort. Le corps est allongé et l'esprit alerte.

Le Yoga Nidra c’est vraiment un ensemble de techniques bien particulières qui vont être perçues par l'auditeur en fonction de ces besoins: la pratique peut être régénérative pour le corps, developper la créativité ou encore la spiritualité pour d'autres.

L'idée générale c'est de déconnecter, de laisser le corps se reposer et de se laisser guider par l'esprit. Le guide va aller jouer sur les différentes ondes cérabréales du corps pour tantôt stimuler, tantôt calmer. C'est une pratique hypnotique mais qui n'est pas de l'hypnose.

Il existe différentes école de Yoga Nidra. Certaines assez strictes qui imposent à l'élève de rester en veille, d'autres qui ont pour but d'accepter des circonstances difficiles comme c'est le cas pour l'IREST (développé par un psychanaliste pour soulager les traumatisé de guerre).


Je suis heureuse d’enregistrer plusieurs séances de Yoga Nidra provenant des 3 plus grands courants principaux: Satyananda, IRest et Himalayan Institut. Les constructions de ces Yoga Nidra sont réellement différentes. Pour ceux qui me connaissent, j’y ferais figurer également quelques Yoga Nidra avec un fond sonore musicale et que j'ai écris d'une manière très personnelle.


Pour revenir au Yoga Nidra c’est un exercice. Et comme tout exercice, ce n’est pas toujours facile. Des fois vous serez rapidement dans le laché prise, des fois non, et cela depend de la technique qui vous convient le mieux, de votre capacité à pouvoir vous abandonner ou tout simplement votre état d'esprit sur le moment.


La préparation est essentielle au Yoga nidra. Certaines écoles vous dirons de vous placer en savasana, d'autres qu'une posture de restorative yoga peut-être utilisées. Je vous invite pour commencer à faire ces séances allongé sur le dos, pourquoi pas avec un bolster sous le genou. Si vous êtes enceinte, tournez-vous sur le côté gauche et n'hésitez pas à relever une jambe et à placer un coussin dessous.

Le matébolisme est en baisse durant la pratique, il est donc nécessaire que vous soyez suffisament couvert pour ne pas avoir froid (couverture, chaussettes).

Je vous invite à vous placer dans un endroit silencieux ou d'utiliser des écouteurs. Veillez à ne pas être dérangé dans votre pratique.

Enfin, Il n'y a pas de moment pour pratiquer. En revanche, si vous êtes de nature à être très dynamique et qu'il est difficile pour vous de vous poser, je vous invite à pratiquer votre séance en fin de journée et pourquoi pas après une bonne séance de sport ou de yoga.

Une session de yoga nidra peut vous laisser un peu vidé ou très apaisé. Prenez donc le temps de vous recentrer en fin de séance avant de reprendre vos activitées de tout les jours.

A très vite sur Yoga Connect


Gwen

71 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout